Appel d’offres pour les achats de matériel de manutention

Avant d’acheter une voiture, l’essayer est une sage décision. Avant d’investir des millions d’euros dans un nouveau centre de distribution, on ne devrait pas renoncer à tester son fonctionnement. C’est aujourd’hui possible. Grâce à son expérience dans la simulation dynamique, Simco est en mesure de recréer le plan d’un magasin/entrepôt directement sur ordinateur et d’observer son comportement, permettant ainsi de déterminer, le cas échéant, les modifications à apporter à la configuration avant d’effectuer l’investissement réel.

systèmes de manutention

Appartiennent à cette catégorie tous les équipements et technologies concernant le déplacement, le stockage, la formation des Unités de Chargement et l’emballage. À titre d’exemple non exhaustif, nous pouvons citer:

  • magasins automatiques : pour palettes, pour caisses ou bacs (miniload), à navettes multi-niveaux (multishuttle), pour charges spéciales, etc.
  • stockeurs automatiques : à plateaux mobiles, translatifs ou rotatifs (verticaux et horizontaux)
  • rayonnages : pour palettes, drive in (en impasse), dynamiques, cantilever, gravitaires, etc.
  • systèmes de déplacement : convoyeurs à rouleaux et à chaînes, navettes, véhicules à guidage automatique (par laser), systèmes de convoyage vers des lignes de prélèvement
  • chariots élévateurs
  • trieurs linéaires, circulaires, haute cadence
  • systèmes de prélèvement (picking)
  • systèmes de palettisation
  • systèmes pour emballage et pour fin de ligne
  • logiciels de gestion des opérations

La première phase consiste à définir la meilleure Liste de Fournisseurs ; sur la base des caractéristiques de ce que l’on doit acheter (exigences technologiques et fonctionnelles, ampleur de l’investissement, caractéristiques de l’entreprise qui achète, etc.), on identifie les entreprises qui correspondent le mieux à la fourniture spécifique. Simco connaît le marché en question depuis plus de 30 ans et est en mesure de:

  • faire participer uniquement les fournisseurs capables de répondre aux critères d’évaluation convenus avec le Client qui seront pris en compte dans la phase d’attribution du marché (prix, forme de la société, taille, solidité financière, part de marché, niveau technologique, niveau de sous-traitance, capacité d’innovation, références, certifications, etc.)
  • mettre en évidence pour chaque soumissionnaire ses points forts et ses points faibles caractéristiques (rigidité/flexibilité, livraisons ponctuelles/retard dans les livraisons, qualité et rentabilité du service après-vente, etc.)

En aval de cette première phase, on rédige les spécifications techniques où sont décrites en détail les exigences technologiques, fonctionnelles et de performance qui feront non seulement l’objet d’un tableau technique, mais qui serviront aussi de base aux contrôles d’acceptation (on définit comment seront effectués les tests FAT et SAT); les spécifications techniques sont accompagnées du cahier des charges du marché où est indiquée, entre autres, la décomposition précise des prix à exprimer dans l’offre. Cette étape est également importante pour établir un tableau technico-financier correct.

Ensuite, on met en jeu notre capacité prouvée d’analyse et notre professionnalisme en analysant les offres pour éviter que dans les plis, il puisse se cacher des pièges au niveau des descriptions de la fourniture ou dans les exclusions ou dans les clauses imprécises. En aval de l’analyse des offres et des éventuels et nécessaires compléments d’information ou précisions que l’on doit faire avec les fournisseurs qui ne se sont pas parfaitement alignés à la demande, on établit le tableau technico-financier.

Arrive alors le moment de la négociation commerciale et notre Client est généralement en position de force car il va examiner des offres parfaitement homogènes entre elles et cohérentes en ce qui concerne les performances; à ce stade, le prix devient un des paramètres les plus importants et les fournisseurs le savent bien, surtout quand ils voient ou sentent que Simco a apporté sa contribution.

En suivant la méthode que nous avons décrite, quoique de manière succincte, le client est en mesure de faire le bon choix et d’acheter au meilleur rapport qualité/prix.