LES AVANTAGES DU PROCESS GOODS TO MAN?

INTRODUCTION

Le e-commerce nous habitue à nous faire livrer à domicile en lieu et place de se déplacer dans un magasin … et nous voilà aguerris aux avantages du « Goods to Man ». Un processus automatisé qui fait partie des enjeux des prochaines années pour 70% des entreprises ayant participé à l’enquête Motorola / Supply Chain Services de 2018.

CONCEPT

Comme son nom en anglais l’indique, le « Goods to Man », que nous appellerons ici GTM, consiste à faire venir les produits vers un poste de travail fixe, plutôt qu’à déplacer un opérateur pour prélever les produits.

L’avantage qui nous vient immédiatement en tête est de réaliser des économies sur les déplacements des caristes ou autres préparateurs de commandes : là où les exploitants d’entrepôts optimisent les chemins de préparation, considérant les déplacements comme des étapes sans valeur ajoutée, le GTM les supprime. Avec une approche lean, ces déplacements sont considérés comme des MUDA, et sont généralement couplés à des notions de pénibilité. Mais cet avantage n’est pas unique et nécessitera une analyse de retour sur investissements.

Un avantage moins évident à identifier est la capacité de ces systèmes à gérer un nombre de références croissant dans nos stocks, traiter des commandes de plus en plus détaillées, et augmenter les besoins opérationnels de plus en plus complexes.

UNE IDEE CLAIRE SUR LES FLUX

Lorsque l’on raisonne GTM, il est nécessaire de découper les flux. L’approche est en effet différente selon que l’on parle de palettes complètes ou de colis, de gabarits de marchandises, de prélèvements partiels ou complets, de faibles ou fortes rotations de produits, de couverture de stock, …

En fonction de ces flux, il sera utile de mener une réflexion à deux niveaux :

  1. quelle organisation mettons-nous en place ?
  2. quelle technologie répond à l’organisation cible, et à la typologie de nos produits ?

QUELLES APPROCHES POUR QUELS FLUX ?

L’automatisation du stockage est historiquement assurée par des Transstockeurs pour des palettes dont la stabilité et les gabarits doivent respecter un cahier des charges précis. Elles nécessitent cependant une interface de pose/reprise de palettes, qui peut être assurée par un convoyeur. Le transstockeur a vu arriver une concurrence avec les « shuttles » utilisées dans des racks à accumulation, et une déclinaison sur des support de manutention plus petits, avec, comme son nom l’indique le concept « mini-load ».

Les « shuttles » permettent d’élargir les possibilités fonctionnelles des racks à accu, et d’éviter l’accès des caristes à l’intérieur des racks à accumulation, mais n’entrent pas directement dans l’approche GTM.

Les mini-load permettent de dupliquer le fonctionnement des transstockeurs, sur la base de stocks de petites pièces ou de contenants dédiés au picking, relié directement à un poste de travail où l’opérateur n’aura qu’à prélever le nombre de pièces commandées dans le bac qui se présentera à lui, pour les poser dans un ou plusieurs colis destinés à la préparation. Nous trouvons de nombreuses technologies de transfert et stockage des colis selon les constructeurs (principes de transstockeurs ou de shuttles mono ou multidirectionnels), il faut bien analyser les taux de rotation des produits avant de signer un quelconque bon de commande.

Une autre technologie d’approche des marchandises peut se faire par des robots soulevant les étagères de stockage pour, là aussi, les amener vers un poste de préparation. Cette solution d’étagères mobiles porte des noms spécifiques selon les constructeurs. Elle va nécessiter un nombre de robots directement lié à l’image de vos préparations.

Dans les deux cas, les postes de préparation, appelés ici gares, sont de véritables postes de travail, pensés en termes d’ergonomie (pour minimiser la pénibilité), et d’aides aux prélèvements et à la préparation (par exemple systèmes « pick to light » et « put to light ») pour minimiser les risques d’erreurs.

Notons enfin les armoires de stockage, verticales, ou horizontales (sur carrousel) dont les technologies évoluent et permettent une association là aussi avec des gares performantes de préparation.

A défaut d’être exhaustifs, nous ne parlons pas ici de convoyeurs, d’AGV, ou de chariots robotisés, s’agissant de matériels de manutention interne. De même, il est très rare de rencontrer des cas d’étude où les flux sont 100% automatisables. Un mixte est généralement requis entre les solutions traditionnelles et plus modernes.

AVANTAGES

Parmi les avantages avérés dans la mise en place du Goods to Man, nous pouvons noter :

  • Les améliorations des conditions de travail (même s’il faut être vigilant en assurant des rotations de poste régulières), et par la même la diminution des situations à risques en termes de sécurité
  • L’optimisation de l’occupation des surfaces, les largeurs d’allées étant considérablement diminuées, vois supprimées pour accéder aux emplacements de stockage
  • La rapidité d’exécution, dans la mesure où les mouvements de marchandises se font en temps masqué vis-à-vis du ou des opérateurs
  • La baisse des erreurs de préparation
  • La possibilité d’ajouter des modules de stockage ou des postes de préparation pour s’adapter aux besoins de l’entreprise

Notons pour être complet deux points d’attention sur le GTM. Attention d’abord à ne pas négliger la phase d’approvisionnement dans les approches de flux : pour que les marchandises soient stockée en casiers, par exemple, pour faciliter leur picking en mode Goods to Man, … il faut d’abord les remplir. Attention enfin à bien prendre en compte les objectifs stratégiques de l’entreprise concernée pour ne pas rendre caduque un investissement conséquent, par une simple évolution de la typologie des produits.

Et bien sûr, pour vous aider à y voir plus clair sur le sujet, et vous apporter une expertise objective sur les solutions, n’hésitez pas à nous contacter.

Et pour en savoir plus ? Et pour en savoir plus ? contactez-nous !
Simco Consulting 26-28 Rue de Londres 75009 Paris France - Tél. +33 01 78 42 35 32 - simco@simcoconsulting.fr

Simco Italia  Simco Italia